LA COMMISSION DE CENSURE DES CHANSONS FRAPPE GAZ MAWETE AVEC UNE AMENDE DE CDF 5.000.000 -

LA COMMISSION DE CENSURE DES CHANSONS FRAPPE GAZ MAWETE AVEC UNE AMENDE DE CDF 5.000.000 –

LA COMMISSION DE CENSURE DES CHANSONS FRAPPE GAZ MAWETE AVEC UNE AMENDE DE CDF 5.000.000 –

Le procureur général de la république a signé un arrêté ce vendredi 11 mai 2018, portant sur l’interdiction de la diffusion de l’audio et la vidéo de la chanson « Paulina » de l’artiste Gaz Mawete sur l’étendue nationale : Télévision, Radio, Boîte de nuit, terrasse, etc et le frappe d’une amende allant de CDF 50.000 à CDF 5.000.000.

Trois mois après la sortie du clip de la chanson Paulina qui marche à merveille sur le marché, le ministère de la justice par la commission de censure des chansons et des spectacles, a adressé une correspondance à l’ensemble des chaînes de télévision et radios leur notifiant cette interdiction formelle car pour cette dernière GAZ MAWETE ainsi que la société Vodacom & Pygma Comms ont violé les articles 2,4,5 et 13 du décret n•003 du 21 février 1996 portant de la commission de censure des chansons et des spectacles dont l’article 5 stipule que « nul ne peut offrir un spectacle pour le public ou diffuser une chanson nouvelle ou une chanson ancienne dont le texte a été modifié, ni procéder à son enregistrement sur disque, sur bande magnétique ou sur tout autre support destiné à être vendu ou distribué au public sans avoir reçu une autorisation préalable et écrite de la commission nationale de censure ou d’une cellule locale ».

Ce qui nous amène à nous poser une question à savoir si toutes les chansons qui sont joués dans les lieux ouverts et publics ont une autorisation de la commission de censure ?

Parce qu’il sied de préciser qu’à longueur de journée dans les villes de Kinshasa, nous auditions des chansons dans l’espace public, à la radio et la télévision comportant des obscénités et ne respectant pas les bonnes mœurs sans que les auteurs de ces dernières ne soient interpellés.

Pourquoi n’ont-elles pas été sanctionnées ?

Est-ce parce qu’elles ont été permises par la censure ? Si elles ont été permises par la censure et pourquoi il y a répétition des obscénités sur ces chansons ?

Notons que l’artiste Gaz Mawete n’est pas à son premier titre avec Paulina, mais aucun de ses titres n’a connu des interpellations à ce jour.
Est-ce parce qu’il a empoché la somme de 20,000USD en remportant le concours Best Of The Best All Stars que la commission de censure des chansons et des spectacles l’attaque ? Ou cette sanction est justifié par le fait que VODACOM & Pygma Comms sont derrières l’artiste ?

108 Partages
%d blogueurs aiment cette page :