Sur son passage dans l’émission B-one music, Fabregas dit Maestro a répondu aux différentes questions du chroniqueur Papy Mboma.

Sur la préoccupation de savoir si la grandeur d’un artiste se mesure actuellement au stade des martyrs ? L’homme de « Ya mado » rejette catégoriquement cet avis. Il pense par ailleurs que l’unité de mesure d’une carrière d’un artiste ne se résume pas en prestant au stade des martyrs.

S’agissant de sa prestation dans ce même stade des martyrs, L’ancien du groupe wenge musica maison mère a été précis :

« Nako beta na stade des martyrs année oyo [ je jouerai au stade des martyrs cette année ndlr] . En faite, je ne vais pas prester au stade parce que le public le veut, moi je ne suis pas celui qui suit les autres, je suis plutôt un guide suprême.
Mon concert au stade sera pour faire plaisir à mes fans pas pour répondre aux gens qui me demande de le faire. » dit-il.

En ajoutant :

« Vous devez savoir que le stade des martyrs ne définit pas la grandeur d’un artiste congolais. Nos vieux tel que Tabu Ley Rochereau, Stervos Niarkos et d’autres n’ont pas joué le stade mais ce sont eux qui nous ont tracé le chemin. Il y a beaucoup des choses qui peuvent rendre un artiste grand.
aujourd’hui je t’assure que moi Fabregas tel que je suis là , j’ai tout ce qui fait qu’un artiste soit grand je me place déjà parmi les grand. J’ai formé plusieurs musiciens ce n’est pas donné à tout le monde de le faire. J’ai des chansons qui ont fait danser le monde, les rumbas n’en parlons pas. »

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Shares: