Sports

Foot-RDC: Constant Omari lâche la FECOFA avant l’heure?

86695D98 0B33 468D 93C6 2C247304101E

 

Après l’élimination des fauves congolais à la phase finale de la Can 2021, les langues se délient et jettent l’opprobre à la Fecofa et le staff technique.

Suite à cet échec cuisant, le Président de la fédération congolaise de football association à indiqué qu’il ne se représentera plus comme candidat aux prochaines élections de cette plus haute instance du football congolais.

Constant OMARI Selemani l’a dit lundi au cours d’un entretien exclusif qui l’a accordé au magazine talents d’Afrique.

Dans son allocution, Constant OMARI s’attaque aux joueurs qui, dit-il, n’ont pas été à la hauteur dans la double confrontation face au Gabon.

 » Kinshasa-franceville, c’est 40 minutes de vol. Nous sommes arrivés à l’hôtel à 1 h du matin. Je ne sais pas si tu es joueur de haut niveau et que tu as 14h ou 16 h de repos, tu me diras que c’est à cause de 40 minutes de vol que nous avons perdu. Analysez bien les buts qu’on a encaissé, ça n’a rien avoir avec l’organisation. Quand ils viennent à Kinshasa, ils sont logés dans des hôtels luxes 5 étoiles. Les primes qu’ils reçoivent, je doute fort qu’en Afrique, il y a 80 des pays qui les reçoivent, a martelé constant OMARI.

Pour sa candidature Omari précise:

« Je ne serai pas candidat pour la simple raison que je pense que j’ai beaucoup fourni à la CAF, à la FIFA et à la FECOFA aussi. Il faut aux autres qui en ont de l’ambition de continuer là où nous nous sommes arrêtés et qu’ils puissent continuer là où ça peut aller mieux.
Mais mon regret, si on change pas ce que je suis en train de décrier ici, ce qui viendront quelque soit les qualités qu’ils peuvent avoir, ils ne pourront pas poursuivre. Peut-être qu’ils vont même sombrer » a lâché le Président de la Fecofa.

✍🏻 Sarah MBAYO

Shares:
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *