News

Nouveau clash entre Damso et Booba suite au morceau « Tricheur »

Clash Booba vs Damso

Le prolifique rappeur Damso a fait encore parler de lui ces derniers jours suite à sa nouvelle et première collaboration avec le rappeur français Nekfeu. Ce dernier dévoilait son nouvel album « Les étoiles vagabondes » le 06 Juin 2019 dans lequel on retrouve le morceau « Tricheur » en collaboration avec celui qu’on surnomme Dems.

Dems n’a pas dérogé à ses bonnes habitudes en produisant un refrain et un couplet à la hauteur de son talent, on pouvait découvrir les paroles suivantes dans le couplet de Dems :

T’as un compte certifié mais t’as pas de followers, tricheur (Dems)
Les maisons de disques sont des salopes, c’pour ça qu’elles font des avances
J’f’rai pas deux fois la même erreur
Donne-moi ton cœur que j’écrase mon mégot, c’est à toi que je parle donc fais pas ton De Niro
J’ai pris des grammes et j’ai perdu des kilos, t’assumes pas ta calvitie comme Ne-Yo

Très vite, les internautes ont attribués ces paroles à des attaques personnelles contre son ancien mentor « Le duc de Boulogne » Booba dont la réaction violente n’avait pas non plus tardé à venir  sur ses réseaux sociaux se sentant visé

« Joue pas aux cons petit …. »

History B20 - 1

Comme si cela ne suffisait pas il a de nouveau enchaîné :

History Damso 2

« On était pas des salopes quand on t’invitait dans nos clips et albums pour t’aider à briller à ton tour. Bienvenue dans le camp adverse toi et ta manageuse à 2 francs tu vas voir c’est une autre vie. »

Cette réaction inattendu du Duc n’a pas laissé Damso indifférent qui n’avait pas attendu pour réagir via son history instagram à son tour pour se faire blanchir de ces accusations qu’il estime être injuste :

History Damso 1

En réaction, Booba promet à son ancien protégé une nouvelle guerre.

Vérifié

@thedamso Je te souhaite bien du courage petite pu*e ingrate que tu es tu vas comprendre ce qu’est la piraterie 🏴‍☠️

Après le clash de Damso dans le morceau « Rêves bizarres » (en collaboration avec Orelsan) contre son ancien label 92i dirigé par Booba, cette nouvelle polémique vient d’ajouter de l’essence dans un feu qui ne s’éteindra pas de si tôt.

Shares:
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *