News

Retro 2K19 – Chronique de Talents2kin

Bilan T2K

A 20 jours de la fin de l’année, l’équipe du plus grand portail officiel de la culture urbaine Congolaise & Africaine, Talents2Kin, revient sur les faits marquants de cette année qui a été riche en productions, sons et clashs de la part de nos artistes préférés.

A travers notre site web, nos pages Facebook et Instagram nous avons couvert et retransmis les nouvelles de vos stars Congolaises et Africaines ainsi que leurs réalisations. Nos artistes ont été omniprésents que ça soit dans les réseaux sociaux, médias traditionnels ou en productions scéniques.

2K19 – Deux milles dix neufs, a été une année très déterminante pour dans l’essor de la musique urbaine Congolaise. Grâce à la première alternance pacifique à la Présidence de la RDC, nos artistes ont produit un contenu principalement axé sur le divertissement, l’amour et l’engagement social contrairement à 2018 qui était fort dominé par l’engagement politique.

Plusieurs morceaux ont captivés l’attention du public Congolais, « Yo pe » (Innoss’B), « Youyou » (Alesh ft DJ P2N), « Antidote » (Gaz Mawete), « Ni nani » (Rebo), « Armée du salut » (Samarino feat Dji Spilulu ), « Lobela ye Français » (MPR),  « Lion » (Anita Mwarabu), « Bougie » (Gaz Fabilous), etc.

L’actualité de 2019 c’était aussi les productions, tournées et les trophées ! Avec une centaine de productions au pays et à l’étranger la musique urbaine a confirmé sa place au sein du public congolais et à l’international. Alors que Innoss’B se produisait à Paris sur son morceau « Yo Pe » au côté de Wizkid, on a écouté Bibi la katangaise de Samarino jouait dans une prestigieuse émission américaine, Gaz Mawete quant à lui s’était produit au Zénith en première partie de Naza et tant d’autres.

Anita Mwarabu, Rebo, Sarah Kalume, Celine  Banza et Djanelange ont valablement représentées la gente féminine avec des sorties inattendues et des sons qui ont fait vibrer leurs publics.

2019 c’est aussi les collaborations de nos artistes avec leurs ainés de la musique typique Congolaise mais aussi des stars africaines internationales comme Diamond Platnumz, Fabregas, Bill Clinton, Toofan, Koffi Olomide, etc…

En 2019 les bana mbokas vivant à l’étranger n’ont pas faillis à leurs devoirs : Gims, Dadju,  Ninho, Gradur, Youssoupha, Damso, Chily , Hiro, Naza, Keblack, Ya Levis, Franglish se sont fait remarqués à travers des morceaux à succès, productions haut de gamme et des fortes collaborations.

L’année n’a pas été que rose, plusieurs clashs et polémiques ont été observés entre les artistes, toujours en 2019 la musique congolaise a perdu un de ses pères, le poète Lutumba Simaro alors que toute l’Afrique a pleuré DJ Arafat.

Shares:
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *