Après son départ du groupe Quartier latin international , Ferre Gola avait tout de même bénéficié de la sympathie de son ancien patron Koffi olomide malgré les déboires judiciaires qui a émaillé leur contrat.

Dans cette rubrique « Devoir de mémoire », nous avons déniché pour vous une des interviews de koffi olomide qui avait évoqué le sujet sur les départs de ses anciens musiciens ou collaborateurs.
Regrettant d’ailleurs le départ de Ferre Gola de son groupe, Koffi Olomide avait, lors d’un entretien dont l’extrait est également disponible sur YouTube, plébiscité le niveau vocal de Ferre Gola.

« Si le Congo perd la voix de Ferre, ça sera un deuil interminable. Il est comme une ligue des champions ce petit. Je l’ai dit plus de mille fois, sur tous les musiciens qui sont passés au Quartier latin, s’il y a un que je devais suivre pour repêcher, c’est ce petit (ferre gola) » avait dit Koffi olomide.

 

Ferre Gola dans quartier latin, un passage écourté !!!

Son départ du groupe Wenge Musica maison mère de Werrason avait créé un effet boomerang dans le microcosme culturel et musical de la République démocratique du Congo. Membre influant, cacique ayant un monopole dans certaines décisions du groupe, Ferre Gola et d’autres de ses collègues ( JDT mulopwe, Bill Clinton) créèrent le groupe «les marquis » avec un album « miracle » dévoilé en 2004.

Suite au grand succès de leur album Miracles, le trio Ferre-JDT-Bill, trouve un problème de leadership puis ils se sont séparés et chacun fît sa route.

Pour Ferre Gola qui créa également son groupe d’accompagnement, a voulu réintégrer le groupe maison mère à un moment, mais une opportunité de taille se présenta avec un contrat à l’appui venant de Koffi olomide, c’était un contrat de 2 ans avec une promesse d’une somme de 15.000 Usd et une voiture.

En juin 2005, Koffi Olomide présenta Ferre Gola lors d’une conférence de presse, il le surnomme « ligue des champions », mais tout ne se passa pas comme prévu.

Au moment où le grand mopao se précipita pour dévoiler un maxi single afin de présenter « Jésus des nuances » chez les fans comme recrue, Ferre également avait un autre plan en tête. Maxi single devolé, l’ancien du groupe maison mère en duo avec grand mopao dans « si si silvie »puis soleil, Wanga et Modogo ont bénéficié d’un vocal à chacun, « remix eputsha », le surnommé ligue des champions assura.

À la veille de la sortie de l’album « danger de mort » en septembre 2006, Ferre gola ne sera plus actif dans Quartier latin, même si son titre « insecticide » fut, soit, est parmi les chefs-d’œuvre que l’on retrouve dans ce projet…

✍🏼 Pop KIDIMBU

 

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Shares: