Sons

« Congo Ekufi », nouveau titre de mamu nationale Tshala Muana

Tshala Muana 11 1

La vague des titres interpellateurs ne cesse de tarir. Après les chansons « Nini Tosali té » du groupe MPR, lettre à Ya tshitshi et RAM de Bob Elvis, Supprimez le RAM du rappeur infrapa de Lubumbashi, c’est au tour de la Mamu nationale Tshala Muana de frapper les esprits au bon endroit.

Son titre intitulé « Congo Ekufi » en traduction littérale  » Le Congo est mort » vient d’être disponible, et retrace quasiment tout ce qui passe dans le pays.

Le phénomène rétro- commissions, corruption dans la gestion de la chose publique, esquoquerie dans la politique, promesse irréaliste, chômage, députés corrompus, pilleurs, menteurs au pouvoir, Tshala Muana a dit tout haut ce que peut-être les autres pensent tout bas.

Réputée dans des chansons patriotiques à l’époque de l’ancien président Joseph Kabila, la reine de Mutuashi reste dans cette péripétie pour cette fois dénoncer les antivaleurs observées en RDC.

Pour l’interprète de Malu, les actes de tribalisme ont pris du poids dans l’ensemble de la République Démocratique du Congo et cela le peuple en souffre et en paye le prix. Cependant, Tshala Muana appelle la population de se prendre et d »e rester aux aguets et surtout faire attention aux discours de politiciens qui parlent trop en réalité ils ne pensent qu’à leurs poches.

« Bana bakomi ba Kuluna pona ba nzala, chômage eleki, musala eza té, courant ekoma jeux de lumière, mayi couleurs ya tangawisi,ba nzela mabulu ekomi bibamba… » chante Tshala Muana.

En conclusion, Tshala Muana a évoqué également cette question épineuse de RAM qu’elle traite « suka na moyibi » sous la guitare au rythme de LUAMBO MAKIADI.

✍️ Pop KIDIMBU

Shares:
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *