Sports

Foot-RDC : vaste corruption à la tête de la FECOFA, dénonce l’as v.club

13FC215C E0D2 4C10 829F 21D17FCE1B7E

 

Après les sanctions infligées à l’encontre de l’As V.club, les langues se délient et les moscovites crient à la corruption présumée.

A en croire les vert et noir de Kinshasa, le litige qui les opposait au corbeaux KFA de Lubumbashi soutenu par Don Bosco et Mazembe a pris des allures suspectes. Selon les sources de l’As v.club, la corruption gangrène au sein de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa).

Cependant, V.club dénonce via son compte Facebook officiel, des stratégies des corruptions, qui ont émaillé au cours de procéssus.

« Des billets verts auraient circulé du sommet à la base via Mr Frédéric Kitenge, manager et secrétaire général du TP Mazembe afin de faire couler les Bana Mbongo et fabriquer un champion au bureau. » Peut-on lire sur Facebook du club.

D’après V.club, quelques noms qui auraient bénéficié de cette manne financière du Boss de Mazembe sont:

 » Constant Omari aurait perçu 100 mille dollars et les membres de la commission ad hoc diligentées par le désormais Ex-président de la FECOFA…[ Donnat Liyoke, Théo Bina mungu, vice-président, Eugène kabongo Bosco, Secrétaire, Bosco Mwehu… Ils manqueraient cette vaste corruption par leurs fausses suspensions de 3 mois, pour soigner l’image de katumbi qui serait en perte de vitesse dans le grand Katanga et aux yeux de nombreux supporters badiangwena ».

Signalons que les supporters de Bana Vea qui voulaient manifester ce mercredi 16 juin, ont été dispersés par la police.

✍️ Sarah MBAYO

Shares:
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *